Aller à la barre d’outils
SPECT.VIVANT

Nos Mercredis Contés…!

Racon’Art innove toujours…en avant pour des adaptations toujours surprenante et drôle (Le conte chaud et doux des chaudoudoux/ Claude Steiner) entre autres !! Au rythme de chants, musique, sonorités…ces demoiselles endiablées ont envahi la scène…puis la valse des contes a démarré en interaction avec le public…

Les contes de fées sont généralement considérés comme des histoires inventées pour endormir les enfants. Pourtant, ils interpellent et réveillent les émotions des petits comme des grandes oreilles. Ils nous conduisent à une meilleure conscience de nous-même….

« Les marionnettes sont uniques. Une marionnette n’est pas un acteur. La marionnette ne joue aucun rôle. Elle est son propre personnage et rien d’autre : elle n’a
pas d’identité en dehors de la scène. En cela, elle n’apporte rien à son personnage et n’en restitue que l’essence. Et c’est cette qualité propre au pantin, combinée à la faculté de véhiculer une charge émotionnelle et personnelle, qui ont attiré l’attention de nombreux artistes dont Edward Gordon Craig, Jean-Baptiste Molière, Jean Cocteau, Paul Klee et George Bernard Shaw. » David Currell, Le grand livre des marionnettes » Castermann

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles choisis
Police + ou -