Aller à la barre d’outils
Poésie/Théâtre

C’est votre poème !

Bonjour à toutes et tous,
 
Dans l’enfance, de la poésie elle disait : « Je venais de découvrir une nouvelle manière d’être heureuse. »

La cueillettes des mûres

Personne sur le chemin, et rien, rien sinon des mûres,

Des mûres de chaque côté, des mûres partout,

Une allée de mûres, qui descend en crochets, et une

mer

Quelque part au bout, qui se soulève. Des mûres

Aussi grosses que mon pouce, aussi muettes que des

yeux

Ébène dans les haies, et pleines

De jus bleu-rouge, qu’elles abandonnent sur mes doigts.

Je n’avais pas demandé de telles sœurs de sang ; elles

doivent m’aimer.

Elles sont accommodantes, elles se font toutes petites

pour tenir dans ma bouteille à lait.

Là-haut passent les chocards en volées noires,

cacophoniques-

Bouts de papier brûlé qui tournoient dans un ciel

orageux.

Leur voix est la seule voix, elle proteste, proteste.

je ne crois plus que la mer apparaîtra.

Les hautes prairies vertes s’embrasent, comme

illuminées de l’intérieur.

J’atteins un buisson de baies si mûres que c’est un

buisson de mouches,

Suspendant leurs ventres bleu-vert et leurs ailes en un

paravent chinois.

Le sirupeux festin de baies les a tout étourdies ; elles

croient au paradis.

Un crochet encore, et les baies et les buissons finissent.

Il ne manque plus que la mer maintenant.

D’entre deux collines un vent soudain s’abat sur moi

et me gifle le visage de son linge fantôme.

Ces collines sont trop vertes et douces pour avoir

goûté le sel.

J’emprunte le sentier aux moutons qui les sépare. Un

ultime crochet me mène

A la face nord des collines, et cette face est de roc

orange

Et ne donne sur rien, rien sinon un grand espace

de lumières, blanches et d’étain, et un vacarme comme

d’orfèvres

frappant, frappant encore un métal intraitable.

Sylvia Plath, Arbres d’hiver, Ed. Poésie/Gallimard

Bien à vous.

Géraldine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles choisis
Police + ou -