LIREVotre Savoir-Faire !

Rencontre avec Cécile Roumiguière

« Il reste toujours quelque chose de l’enfance, toujours…Marguerite Duras “Des journées dans les arbres” » Dans son enfance à elle, Cécile Roumiguière évoque son intérêt pour les contes revisités sur le petit écran. Bercée par Jean Cocteau « La Belle et la bête », Jacques Demy « Peau d’âne » ou encore Belle et Sébastien de Cécile Aubry elle aime les histoires, en inventer ou en jouer. Petite déjà, elle s’essaye aux pièces de théâtre en famille, passion qui l’animera et la conduira à traverser des plateaux de théâtre, musarder sur des tournages de cinéma, écrire des sons et lumière, s’inventer ses propres histoires…Cécile Roumiguière écoute, analyse, croise les sources, souvenirs, observe les gens, la nature qui l’entoure. « J’aime bien voyager dans ma tête » ! de la Colombie, en passant par le Maroc, prochainement la Guyane, elle nous invite à réfléchir sur des sujets poignants et difficiles comme la mort “Mon Chagrin éléphant”, la guerre du Kosovo « Parole de Papillon », la défense des droits des enfants « l’Ecole du désert » ou revisite des événements au travers la perception des enfants « Des fleurs sous les murs » mai 68, « D’une rive à l’autre »  pendant la guerre. Cécile Roumiguière interpelle, boulverse, réveille vos émotions. « Écrire c’est ébranler le sens du monde, y disposer une interrogation indirecte, à laquelle l’écrivain, par un dernier suspens, s’abstient de répondre. La réponse, c’est chacun de nous qui la donne, y apportant son histoire, son langage, sa liberté ». Roland Barthes

Vous retrouverez chez ce petit brin de femme au large sourire, cette interrogation qui vous pousse à réagir !

Les CE (M.Borella) se sont attelés aux droits de l’enfant et nous ont beaucoup touchés par leur chanson « C’est le droit des enfants » de Dominique Dimey ainsi que leur panneau permettant aux élèves de prendre conscience de la chance de leur liberté quand d’autres enfants en 2018 en sont privés ! un combat continuel défendu par les écrivains ou « autrice » comme elle se décrit !

Les CP/CE de la classe de Dorothée quant à eux, nous livrent leurs petits bonheurs ou leurs chagrins éléphant. Un travail riche en émotions qui a donné lieu à un livre géant illustré par nos petits artistes !

Dans cette ambiance conviviale de partage, Danahan Le Bihan (étudiante en école d’animation, caricaturiste et illustratrice (BD) ) nous a offert sa perception lors de croquis pris sur le vif….Un grand merci, nous l’encourageons et la soutenons dans sa créativité !

 

 

Illustrations: Danahan Le Bihan (étudiante en école d’animation, caricaturiste & illustratrice)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles choisis
Police + ou -
Aller à la barre d’outils